Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Leif DAVIDSEN

28 Juin 2014, 05:43am

Publié par mille et une histoires

Publication en 2007 chez Folio policier ( Editions Gallimard )

Publication en 2007 chez Folio policier ( Editions Gallimard )

 

 

Le  danois  serbe : publié sous le titre original "Den serbiske dansker" en 1996.

Première enquête du commissaire Per Toftlund.

Fin d'été - début d'automne 1995. Une offensive de l'armée croate contraind les populations serbes à fuir la Krajina. En ex-Yougoslavie les Casques Bleus vont être remplacés par les soldats de l'OTAN. Isolés face aux croates et aux musulmans , les serbes vont perdre la guerre, Vuk en est persuadé. Vuk est un extrèmiste serbe , plus tueur que soldat. Il se prépare encore à tuer , pour de l'argent cette fois-ci , quarante millions de dollars offerts par l'Iran pour tuer Sara Santander dont les écrits ont fermement condamnés les fondamentalistes religieux en Iran. Les déplacements de Sara Santander restent secrets mais un homme politique danois révèle sa prochaine visite à Copenhague. Désormais Vuk sait où il va agir, la capitale danoise est la ville où ses parents ont émigrés et où il est né.

Leif Davidsen entraîne le lecteur à la suite de Vuk , à Zagreb , à Pale en Bosnie , à Berlin nouvellement réunifiée et enfin à Copenhague qui occupe dans le roman une place privilégiée avec ses alentours maritimes comme l'Oresund détroit entre le Danemark et la Suède où aujourd'hui un pont a été construit ( l'Oresundbron ).

La protection de l'écrivain est organisée par l'inspecteur principal Per Toftlund des services secrets de la police danoise. Il collabore avec Lise Carlsen une journaliste qui doit participer à la rencontre avec la dissidente iranienne. Cette collaboration deviendra peu à peu une liaison amoureuse.

Les préparatifs rigoureux et clandestins de Vuk sont décrits avec précisions. Ils alternent avec le récit de la mise en place de la protection de l'écrivain dont la venue à Copenhague est très embarassante pour le gouvernement danois. Et puis la confrontation directe entre Vuk et Per Toftlund a lieu lors d'un final haletant avec un habile mélange d'action et de suspence.

Cette première enquête du commissaire Per Toftlund est plus un roman d'espionnage ou un roman d'aventures qu'un roman policier. Cette aventure est inspirée par l'affaire Salman Rusdie l'auteur des "Versets sataniques" publiés en 1988. Début 1989 les religieux iraniens avaient réclamés son exécution par la voix de l'ayatollah Khomeiny , guide de la révolution de la République islamique d'Iran.

Première publication en  2001 , Gaïa Editions

Première publication en 2001 , Gaïa Editions

Commenter cet article