Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Dan TURÈLL

1 Janvier 2015, 05:37am

Publié par mille et une histoires

Dan  TURÈLL

Mortels  lundis :  également paru en France sous le titre de " Minuit à Copenhague ". Publié sous le titre original de "Mord ved runddelen" en 1983 , il s'agit du troisième titre de " Mordserie ". Le titre "Mortels lundis" est la meilleure traduction du danois vers le français , celle qui correspond le mieux à l'ambiance que l'auteur a donné à "Mordserie". Le portrait de l'auteur est ici    http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2014/11/dan-turell.html 

Janvier et février , à Copenhague dans le quartier de Nørrebro d'où le héros est originaire et dont il parle avec nostalgie. Il s'agit d'un quartier récent où une population pauvre vit dans des HLM tristes. Le héros aime ce quartier , croiser les gens qui y vivent. Il aime y flaner , il aime y fréquenter les bars.

Ce lundi en soirée , dans le froid humide de l'hiver danois, un crime est commis. Il s'en est fallu de peu que le héros réussisse à surprendre le meurtrier. Il en sera de même le lundi suivant et le lundi suivant encore , toujours à Nørrebro. A chaque fois une jeune femme blonde est étranglée. Les cadavres ne portent aucune autre violence. L'enquête de l'inspecteur de police Ehlers piétinne malgré une collaboration franche et amicale avec le héros qui aspire à ce que tout cela finisse , même si ces meurtres constituent autant de scoops pour lui puisqu'il écrit pour le quotidien "La Dépêche de Copenhague".

Le héros , personnage au grand coeur que le lecteur aimerait avoir comme ami , est attachant , alternativement cynique , pince-sans-rire , drôle , désabusé et révolté. Il a peur de rester seul chez lui . Alors que sa petite ami avocate est enceinte , il préfère courir les bars et y écouter de la musique en compagnie d'un whisky ou d'une bière. Ce héros reste anonyme , cest le narrateur. Est-ce un personnage inventé ? Ne pourrait-il pas s'agir de l'auteur lui-même ?

Un style fluide avec un vocabulaire simple mais précis , une histoire tragique où les acteurs sont des gens ordinaires ( l'épilogue s'inscrit pleinement dans ce contexte ) , une atmosphère sombre dans laquelle le lecteur est à l'aise en suivant les pas rassurants du héros , du suspence avec une enquête crédible et le lecteur est arrivé d'une traite à la fin du roman.

 

 

 

 

Dan  TURÈLL
Dan  TURÈLL
Première publication en France en 1995

Première publication en France en 1995

Dan  TURÈLL

Commenter cet article