Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Arnaldur INDRIDASON ( suite )

1 Mars 2015, 09:17am

Publié par mille et une histoires

Arnaldur  INDRIDASON ( suite )

La femme en vert , publié sous le titre original de "Graforpögn" en 2001.

A la fin du mois d'avril qui suit "La cité des jarres" , voir ici http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2014/08/arnaldur-indridason.html  . Un squelette enfoui est découvert sur le chantier de construction d'une maison d'habitation dans une banlieu éloignée de Reykjavik. L'exhumation est confiée à des archéologues . Le cadavre semble avoir été enseveli il y a entre cinquante et soixante dix ans. A l'époque les troupes anglaises et américaines avaient installées des baraquements non loin de là. Sur la colline il y avait seulement quelques maisons d'été , une a été détruite , elle était située près de groseillers maintenant isolés dans la lande qui peu à peu s'urbanise. Alors que les travaux des archéologues s'éternisent , Erlendur , Elinborg et Sigurdur Oli commencent leur enquête auprès des personnes âgées susceptibles d'avoir connu l'époque présumée du meurtre. L'auteur réussit parfaitement à nous faire partager sa passion pour l'Islande et son Histoire récente : le passage de la comète de Halley en 1910 , la seconde guerre mondiale , l'exode rurale.

Deux autres récits sont offerts au lecteur . Eva Lind , enceinte de sept mois est au plus mal , son bébé est mort. Son père Erlendur est à son chevet , le médecin lui a conseillé de parler à sa fille. Dans son comas , elle entend sans doute les voix et cela peut l'aider. Et puis il y a la narration d'une sordide histoire de violence conjugale , terme officiel qui ne retrace aucunement l'enfer physique et psychologique vécu par une mère et ses enfants . Dans les deux cas , impossibilité de communiquer. Les personnes violentées ne dénoncent pas leur calvaire. Erlendur ne parvient pas à parler à sa fille.

Erlendur , Sigurdur Oli et Elinborg poursuivent leurs recherches . Les fausses pistes , les impasses sont nombreuses mais Erlendur est persuadé que la solution est liée à cette mystérieuse femme habillée en vert qui a été aperçue fréquemment près des groseillers.

Peu à peu le récit des violences conjugales rejoint l'enquête de la police de Reykjavik . Peu à peu Erlendur va parler à sa fille et lui révéler son histoire d'homme à défaut d'avoir une histoire de père à raconter.

 

Première publication en français en février 2006 par les Editions Métailié.

Première publication en français en février 2006 par les Editions Métailié.

Arnaldur  INDRIDASON ( suite )
Arnaldur  INDRIDASON ( suite )
Arnaldur  INDRIDASON ( suite )
Arnaldur  INDRIDASON ( suite )
Arnaldur  INDRIDASON ( suite )

Commenter cet article