Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Henning MANKELL ( suite )

4 Avril 2015, 05:36am

Publié par mille et une histoires

Henning  MANKELL  ( suite )

L'homme sur la plage :  troisième nouvelle du recueil intitulé "La faille souterraine et autres enquêtes" ( voir ici  http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2015/01/henning-mankell-suite.html  ).

Fin avril 1987. Kurt Wallander est commissaire à la brigade criminelle d'Ystad. Cela fait quatorze ans qu'il vit dans le petit trois pièces de Mariagatan. Son couple avec Mona bat de l'aile . Leur fille Linda a décidé d'arrêter ses études au lycée.

Un homme d'affaires , en bonne santé , meurt brutalement et de manière inexpliquée durant un trajet en taxi . Le chauffeur ne s'en aperçoit qu'une fois la course achevée. La victime s'appelle Göran Alexandersson , elle passait ses vacances à Ystad et tous les jours marchait de longues heures sur la plage au bord de la mer. Alexandersson était divorcé , son fils a été tué à l'âge de dix huit ans , le crime n'a jamais été élucidé. L'autopsie révèle que l'homme sur la plage a été empoisonné.

Dés lors commence une enquête classique menée par la perspicacité de Wallander. L'autre intérêt de ce récit réside dans le fait que pour la première fois le lecteur découvre les personnels de la police d'Ystad : Björk le chef , Ebba la réceptionniste - standardiste ainsi que Rydberg , Hansson et Martinsson la petite équipe que Wallander dirige.

 

La mort du photographe :  mi avril 1988 . Un modeste photographe est trouvé mort dans sa petite boutique , un coup violent à la base du crâne l'a tué. C'est ce même photographe qui en mai 1970 avait fait les photos du mariage de Kurt Wallander avec Mona dont il est désormais séparé. Leur fille Linda , âgée de dix huit ans , vit à Stockholm de petits boulots. Wallander s'inquiète pour elle.

Dans l'atelier du photographe Simon Lamberg , les policiers trouvent un album photos contenant des portraits d'hommes d'Etat et de personnalités diverses. Le visage de ces personnes a été déformé , retouché de façon a ressembler à des monstres. A son grand étonnement Kurt Wallander figure dans cette galerie de portraits. Mis à part ce curieux album , aucun indice. Simon Lamberg se révèle un personnage terne et secret qui s'était muré dans le silence et l'anonymat depuis qu'il avait vécu la tragédie d'avoir une fille lourdement handicapée. Même son épouse ignore tout des activités de son mari décédé dont la vie ne semble être faite que de secrets. Aucune piste , aucun mobile plausible ne s'offre aux enquêteurs . Kurt Wallander s'attache à reconstituer le passé de sa victime mais chaque épisode de sa vie ne mène qu'à une impasse. Et puis suite à une ultime vérification tout se précipite.

Durant tout le récit , Wallander et ses collègues s'interrogent sur la vie anonyme et solitaire du photographe. Se sentait-il si impuissant comme celles et ceux qui refusent tout "débat démocratique et le remplacent par des rites" ? Ce à quoi Wallander rétorque "Si c'est ça , c'est que la Suède va vraiment mal". Le lecteur comprend mieux pourquoi Henning Mankell a baptisé la série Wallander "Le roman de l'inquiétude suèdoise".

 

La pyramide :  de mi-décembre 1989 à début janvier 1990. Kurt Wallander et l'équipe qu'il dirige à la brigade criminelle d'Ystad sont confrontés à trois affaires particulièrement difficiles. Les enquêtes s'annoncent longues. Tout d'abord ils soupçonnent un modeste vendeur de livres de poche d'être le dernier maillon d'une chaîne qui importe et écoule d'importantes quantités de drogues dures dans le sud de la Scanie. L'individu est coupable , Wallander en est convaincu mais impossible de le prouver.

Par ailleurs un petit avion de tourisme s'est écrasé en pleine nuit dans une zone peu habitée de Scanie. Aucun plan de vol , aucun appel de détresse , aucun survivant , aucune marque d'identification sur l'appareil qui fait penser à un vaisseau fantôme agissant dans la clandestinité puisque des lumières ont été vues au sol signalant un possible largage de marchandises.

Et puis deux soeurs , deux vieilles demoiselles qui tiennent une mercerie à Ystad , sont abattues d'une balle dans la tête. Leurs cadavres sont retrouvés carbonisés après l'incendie de leur maison. Connues pour leur discression , leur amabilité et leur simplicité , qui pouvait avoir une raison pour les exécuter ?

Les enquêtes sont palpitantes , elles avancent lentement et méthodiquement.  Du grand Wallander , perspicace , rusé et dépressif à souhait ! Divorcé depuis deux mois , il vit une solitude douloureuse , il souffre de ne voir sa fille qu'occasionnellement. Il fréquente une femme , voudrait mettre fin à cette liaison mais n'arrive pas à le faire. Les pannes de sa voiture l'inquiétent . Son père l'entraînent dans des démêlées incroyables .

Le 7 janvier , les trois affaires sont résolues.

Le 8 janvier à 5 h 13 du matin , le commissariat d'Ystad reçoit un appel téléphonique , un couple de vieillards a été sauvagement agressé dans leur ferme isolée de Scanie ...

 

Le titre de l'édition suèdoise de ce recueil reprend le titre de la nouvelle "La pyramide".

Le titre de l'édition suèdoise de ce recueil reprend le titre de la nouvelle "La pyramide".

Commenter cet article