Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Maj SJÖWALL et Per WAHLÖÖ ( suite )

28 Avril 2015, 05:13am

Publié par mille et une histoires

Maj SJÖWALL  et  Per WAHLÖÖ ( suite )

L'homme au balcon  : 

"Le roman d'un crime" , troisième titre de la série.

Publié en 1967 sous le titre original de "Mannen pä balkongen". La préface , pour les Editions Rivages ( publication en 2008 ) a été rédigée par Jo Nesbø  et  Andrew Taylor ( auteur de romans policiers anglais ).

10 juin 1967 , trois ans après "Roseanna".

Les parcs et squares de Stockholm connaissent une insécurité grandissante. Il y a tout d'abord des agressions violentes sur des gens sans défense pour leur voler de l'argent , des sommes souvent dérisoires. Et puis deux fillettes ont été étranglées à trois jours d'intervalle. Un cauchemard vient de commencer pour les habitants de Stockholm et la police qui doit se mobiliser nuit et jour. "L'institut médico-légal analyse les maigres indices matériels recueillis sur les lieux des crimes, les ordinateurs tournent à plein régime ... on avait reçu un millier de renseignements bénévoles et chacun faisait l'objet d'un examen , on procédait à la vérification des faits et gestes de tous les exhibitionnistes , voyeurs et autres déséquilibrés sexuels connus de la police".

Il y a deux témoins , le rôdeur qui violente pour de l'argent et un petit garçon de trois ans. Mais leurs interrogatoires ne donnent rien. La course macabre engagée par la police reste vaine. Cette impuissance est prétexte pour le couple d'auteurs de se révolter : " ... voleurs , receleurs , proxénètes , prostituées se planquèrent et la plupart des camés en firent autant ... La police ne fit que semer le trouble parmi les épaves , les clochards , les alcooliques , les intoxiqués , ceux qui avaient perdu tout espoir et n'étaient même pas capables de s'égailler comme des fourmis quand l'Etat-providence retournait la pierre sous laquelle ils se terraient."

Et puis soudain Martin Beck se souvient . Quelques jours avant le meurtre des fillettes , le 2 juin plus exactement , une femme avait téléphoné à la police . Avec une paire de jumelles elle avait observé un homme. Et cet homme depuis son balcon observait une fillette de neuf ans habillée d'une courte robe bleue.

Ce troisième opus du "Roman d'un crime" pourrait lasser devant cette enquête qui ne fait que constater l'impuissance de la police malgré son hyperactivité. NON . Maj Sjöwall et Per Wahlöö tiennent le lecteur en haleine tout en très critiques vis-à-vis de la société suèdoise.

Le second titre a été présenté ici  http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2014/06/maj-sjowall-et-per-wahloo-suite.html  .

 

"Elles n'iront plus au bois" , autre titre pour le même roman - Editions Planète ( 1970 )

"Elles n'iront plus au bois" , autre titre pour le même roman - Editions Planète ( 1970 )

"L'homme au balcon" - Editions 10/18 ( 2008 )

"L'homme au balcon" - Editions 10/18 ( 2008 )

"L'homme au balcon" - Editions 10/18 ( 2004 )

"L'homme au balcon" - Editions 10/18 ( 2004 )

Commenter cet article