Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Stig HOLMÅS

29 Juin 2016, 05:25am

Publié par mille et une histoires

Stig  HOLMÅS

Stig HOLMÅS est né le 25 février à Bergen 1946. Il est bibliothécaire losqu'il publie en 1969 un premier recueil de poèmes. La poésie et les ouvrages de littérature pour la jeunesse caractérisent ses publications durant les années 1970 et 1980. Il publie un premier roman en 1991 , le troisième sera traduit et publié en France en 1997 ( réédition en 2001 et tout récemment début juin 2016 ). C'est l'unique ouvrage de Stig Holmås publié en français , le titre original est "Kondoren" ( Norvège - 1994 ).

Le condor : William Malcolm Openshaw voit sa vie défiler. Son enfance a tout d'abord été heureuse, il se rappelle avec bonheur un voyage en Californie avec sa mère portugaise. Puis il y a eu Birmingham en Angleterre et la misère , l'alcool , la violence. Il étudie cependant à l'université. Le doux souvenir de la rencontre de Monica l'incite à écrire des poèmes. Avec elle, il partage des moments de pur bonheur. William séjourne à Moscou pour y étudier la littérature russe. Il lit "Le docteur Jivago" de Boris Pasternak. Le livre y est pourtant interdit. Il y rencontre un étudiant norvégien qui l'incite à publier ses poèmes. Après son retour en Angleterre en 1973 , tout bascule. Il était pourtant heureux avec Monica, ils partageaient une passion pour les oiseaux. Ensemble ils étaient allés en Californie et y observeront des condors. William rencontre John avec qui il braque une banque, pour une noble cause pense-t-il. Puis un autre braquage suit , encore un autre , jusqu'au drame. Il a tué.

Alors William a fui. Il a abandonné Monica. Il a fui , vers Mexico, Bogota, Rio , Berlin , Tanger , Le Caire, Bangkok, Bombay, Calcutta, Le Kenya, Karachi. Aujourd'hui il est à Lisbonne. Un nouvel épisode de sa vie sordide. Il prépare un nouveau braquage. Qui est donc Henry Richardson à qui il se confie ?

"Le condor" est un roman noir qui raconte l'histoire sombre d'un personnage attachant au destin tragique, un personnage franc à qui on a menti. Le récit de Stig Holmås est de construction inhabituelle. Le passé et le présent sont intimement mêlés. Les instants de rare bonheur de Will avec Monica alternent avec les épisodes les plus malheureux de sa vie. Une phrase très crue sur son quotidien misérable à Lisbonne puis aussitôt une phrase sur les violences subies dans son adolescence. Parfois le tendre souvenir de Monica. Cette construction est susceptible de lasser le lecteur. Les faits se succèdent un peu comme les idées et les souvenirs arrivent dans le cerveau embrumé par l'alcool du narrateur. Des révélations soudaines provoquent des rebondissements qui tiennent le lecteur en haleine. Et puis qu'est-ce que ce roman est bien écrit et les phrases bien construites ! J'ai pris un immense plaisir à reconstiuer le puzzle du drame qu'a été la vie de William.

 

Nouvelle édition , publication le 2 juin 2016

Nouvelle édition , publication le 2 juin 2016

Stig  HOLMÅS
Première édition en 1997

Première édition en 1997

Commenter cet article