Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Stefan AHNHEM

14 Juillet 2016, 07:29am

Publié par mille et une histoires

Stefan  AHNHEM

Stefan Percyval AHNHEM  ( né en 1966 à Stockholm ) est un scénariste suédois reconnu dans le domaine du cinéma et surtout des séries TV policières. Il a notamment écrit pour la série suèdoise "Wallander" inédite en France. Dans cette série le rôle de Wallander est tenu par l'acteur suédois Krister Henriksson et non pas par le britannique Kenneth Branagh. Stefan Ahnhem a publié deux romans policiers , le début d'une série avec comme héros récurrent Fabian Risk. Seul le premier titre a été publié en France ( parution le 30 mars 2016 ).

Hors cadre : publié en Suède en 2014 sous le titre original de "Offer utan ansikte". Nous sommes durant l'été ( mois de juillet ) particulièrement chaud de 2010 ( alors que la coupe du monde de football se déroule en Afrique du Sud ).Fabian Risk n'aura eu qu'une heure de répit, le déménageur n'était même pas encore arrivé dans sa nouvelle maison d'Helsingborg. Astrid Tuvesson est venu le solliciter , Astrid va être sa supérieure hiérarchique à la brigade criminelle d'Helsingborg. Fabian Risk abandonne son épouse Sonja et ses deux enfants Mathilda et Theodor.

Un crime a été commis, la victime a eu les mains tranchées. La présence de Fabian Risk est indispensable , sur le cadavre une photo de classe a été trouvée , la photo de la classe de 3ème C de 1982 du collège de Fredriksdal. C'était la classe de la victime. C'était aussi la classe de Fabian Risk qui est au deuxième rang sur la photo.

L'inspecteur Fabian Risk est aussitôt intégré à l'équipe chargée de l'enquête. Les meurtres se multiplient , toujours parmi les anciens de la classe de 3ème C , à chaque fois une photo de la classe avec le visage de la victime barré au feutre noir. L'affaire semble avoir des ramifications au Danemark mais la police locale refuse de collaborer sauf une inspectrice , Dunja Hougaard , qui enquête en solo, non sans prendre d'énormes risques, tout comme Fabian Risk. Fabian prèfére travailler seul au détriment du travail d'équipe. Connaissant un peu les victimes et en tant qu'ancien de la classe de 3ème C , il fait progresser habilement l'enquête mais commet aussi de graves erreurs.

Ce premier roman se révèle intéressant à plus d'un titre. Les procédures policières sont bien décortiquées et le quotidien et tous les soucis personnels des membres de l'équipe d'enquêteurs sont détaillés et ces personnages deviennent vite familiers. Le lecteur pense inévitablement à Henning Mankell et aux collègues de Kurt Wallander. Le coupable , un meurtrier parmi les anonymes , est parfois mis en scène sans que cela nuise au suspence. On retrouve ce contexte chez Henning Mankell ( voir "Le guerrier solitaire" ou "La cinquième femme" ) qui est à plusieurs reprises évoqué par Stefan AHNHEM : livres de Mankell découverts lors d'une perquisition , Fabian Risk est surnommé Wallander par un témoin. Cependant la ressemblance s'arrête là . "Hors cadre" est un bon roman policier mais sa lecture ne m'a pas totalement convaincue malgré un final haletant et un suspence intense et bien maîtrisé par l'auteur.

Ce roman est long ( 576 pages ) limite parfois ennuyeux ( peut-être qu'un texte plus court aurait rendue la lecture plus addictive ) mais finalement je n'ai pas eu trop de mal à côtoyer Fabian Risk , à découvrir quelques bribes de son passé parmi les zones d'ombre de sa carrière dans la police de Stockholm et à suivre la symapthique équipe dirigée par l'habile Astrid Tuvesson : le réceptionniste Florian Nilsson , Irène Lilja , Ingvar Molander , Sverker Holm surnommé Klippan ( Le Roc ) et finalement j'en viens à souhaiter faire connaissance avec Hugo Elvin absent pour cause de congés ( le deuxième titre de la série est paru en Suède en juin 2015 et j'attend la traduction française ). A noter que la traduction anglaise porte le titre "Victim without a face" ce qui me semble mieux refléter l'intrigue.

 

 

Stefan  Ahnhem

Stefan Ahnhem

Commenter cet article