Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Jussi ADLER - OLSEN

1 Février 2017, 18:24pm

Publié par mille et une histoires

Jussi  ADLER - OLSEN

Miséricordepublié sous le titre original de "Kvinden i buret" en 2007 ( France - octobre 2011 ).

La fondation en 2007 du Département V ( "V" comme la première lettre du parti libéral danois - Venstre - qui a contribué à sa création ) fut une décision politique. Il a pour mission de reprendre des affaires classées sans suite et de les élucider "pour ne pas trahir les citoyens danois". Dans l'édition originale danoise, ce service est baptisé Département Q, appellation abandonnée dans la traduction française.

Le Département V fait parti de la police nationale mais d'un point de vue administratif, il dépend de la brigade criminelle de Copenhague qui a vite compris l'intérêt qu'elle pouvait tirer de cette création. Carl Mørck est propulsé à la tête du Département V. C'est une voie de garage ( ou plutôt de sous-sol ) pour ce commissaire adjoint traumatisé par sa dernière enquête qui s'est tragiquement achevée par une fusillade où un de ses coéquipiers a été tué tandis que l'autre est resté paralysé des suites de ses blessures. Carl Mørck n'a pas la réputation d'être un grand travailleur, au bureau c'est un adepte de la sieste, du sudoku, du surf sur le net. Il ne verra sans doute aucun inconvénient à ce que les crédits alloués au Département V soient affectés à d'autres services de la brigade criminelle. Pour le faire taire on lui affecte un homme à tout faire, pour préparer le café, faire le ménage et les photocopies, il sera aussi chauffeur. Cet homme à tout faire se nomme Hafez al-Assad. Ce n'est pas facile de porter ce nom lorsqu'on est immigré syrien, alors on l'appelle Assad tout simplement. Assad est un peu le rayon de soleil de ce roman, il est très sympathique, spontané, simple et débrouillard.

Le premier dossier non résolu ( le premier cold case ... ) qui attire l'attention de Carl Mørck est celui de la disparition en 2002 de Merete Lyngaard, jeune politicienne d'avenir, vice-présidente très en vue des démocrates au parlement ( le Folketing ). Car si Mørck a beaucoup de défauts, c'est un bon flic avec un sens de l'observation acéré et des capacités de déduction efficaces. Il a tout de suite décelé que l'enquête sur la disparition de Merete a été bâclée. Mørck va habilement repérer les zones d'ombre et relancer des recherches sur les pistes négligées.

Des flash back réguliers permettent de suivre la détention de Merete dans des conditions immondes ( presque invraisemblables ). Le titre danois de ce roman "Kvinden i buret" se traduit littéralement par "la femme en cage", cela aurait pu faire un titre plus évocateur que "Miséricorde" car ce roman évoque une vengeance implacable sans aucune place pour la miséricorde.

D'abord écrit sur un rythme assez lent, le récit s'achève sur une course contre la montre haletante et pleine de suspense. Mais il reste une énigme, qui est véritablement Assad ? Son comportement tout au long de l'enquête prouve qu'il cache beaucoup de choses sur son passé. La suite est attendue avec impatience.

Bibliographie complète de Jussi ADLER-OLSEN ici http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2016/01/jussi-adler-olsen.html  .

 

Jussi Adler-Olsen est publié chez Albin Michel

Jussi Adler-Olsen est publié chez Albin Michel

Jussi  ADLER - OLSEN
Jussi  ADLER - OLSEN

Commenter cet article