Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Viveca STEN ( suite )

25 Mars 2017, 13:28pm

Publié par mille et une histoires

Viveca STEN ( suite )

Les secrets de l'île : publié en 2011 sous le titre original de "I natt är du död" ( France 2016 ).

Un peu plus de deux années ont passé depuis l'affaire de "La reine de la Baltique" ( voir ici  http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2016/08/viveca-sten.html ). Nous sommes mi-septembre 2007, Marcus un étudiant en psychologie est trouvé pendu dans son appartement de Stockholm. Suicide ou meurtre déguisé ? L'enquête de Thomas Andreasson s'oriente vers un groupe d'anciens militaires qui dans le milieu des années 1970 avait suivi la dure formation des chasseurs-côtiers, unité d'élite de l'armée suédoise, et que Marcus avait questionné dans le cadre de ses études. A chaque fois que Thomas et sa collaboratrice Margit Grankist rencontrent un de ces anciens soldats, il est assassiné et le meurtre habilement dissimulé. Que s'est-il donc passé sur l'île de Korsö où la formation militaire de ce groupe a pris fin en 1977 ?

Korsö est situé non loin de l'île de Sanshamn où Nora Linde ( mais elle va bientôt retrouver son nom de jeune fille, Hallén ) y séjourne régulièrement avec ses deux garçons âgés de 7 et 12 ans ou seule lorsque ses enfants sont chez leur père. Les procédures du douloureux divorce de Nora touchent à leur fin. Elle occupe désormais la villa Brand autrefois propriété de sa voisine Signe. Sa maison de famille est louée à un séduisant pilote de ligne.

Dans ce roman Nora tient un rôle effacé. Elle ne participe pour ainsi dire pas à l'enquête. De temps en temps, le lecteur est tenue au courant sur sa vie personnelle. Thomas mène une enquête difficile à Stockholm. Il a gardé des séquelles de ses blessures ( voir ici  http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2016/12/viveca-sten-suite.html ). Il vit de nouveau avec Pernilla, elle est enceinte.

L'absence d'indices ne facilite pas les recherches de la police sur la série de crimes qui a commencé avec le meurtre de Marcus et qui se poursuit parmi d'anciens chasseurs-côtiers. Leur entrainement particulièrement difficile physiquement et psychologiquement est relaté à travers le journal écrit par un jeune soldat durant l'hiver 1976-1977 ( chapitres en italique dans le roman ) et membre du groupe visé par le tueur en série.

Je n'ai pas vu venir le final, le suspense est donc entier jusqu'aux dernières pages qui se déroulent en bateau dans l'archipel de Stockholm et sur l'île de Korsö durant une violente tempête qui déchaîne les flots de la Mer Baltique.

 

 

Viveca STEN ( suite )

Commenter cet article