Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Maj SJÖWALL et Per WAHLÖÖ ( suite )

11 Juillet 2017, 17:00pm

Publié par mille et une histoires

Maj  SJÖWALL  et  Per  WAHLÖÖ  ( suite )

Meurtre au Savoy :  publié en 1970 sous le titre original de "Polis, polis, potatismos".

Le roman d'un crime, sixième titre de la série. Tome 5 : ici http://cercle-du-polar-polaire.over-blog.com/2017/06/maj-sjowall-et-per-wahloo.html

L'édition en format poche chez Rivages ( 2009 ) est préfacée par Arne Dahl ( auteur suédois de romans policiers ) et Michael Carlson ( journaliste anglais ).

Début juillet 1969 ( l'intégralité du récit est marqué par des températures caniculaires ), Viktor Palmgren est assassiné d'un coup de pistolet alors qu'il déjeunait avec des collaborateurs dans le luxueux restaurant de l'hôtel Savoy à Malmö. Palmgren a été tué d'une balle dans la tête tirée à bout-portant. L'assassin s'est enfui sans que personne ne garde de lui un souvenir précis.

Viktor Palmgren était un riche et influent homme d'affaires. Sa mort ressemble à une exécution. La police pense à un attentat politique bien qu'en Suède ce fait soit rarissime. La Section Sécurité de la Police nationale est saisie. Martin Beck est également réquisitionné. Beck est désormais le patron de la Criminelle au commissariat de Västberga à Stockholm. Fin mai il s'est séparé de sa femme, désormais il vit seul dans un deux pièces sur Köpmangatan.

Pour Martin Beck parti à Malmö en renfort de Per Månsson, il faut avant tout chercher à  connaître Viktor Plamgren. Tout le monde sait qu'il dirige un empire économique et financier. Mais qui était-il réellement ? Qui l'accompagnait lors de ce repas au Savoy ? Peu-à-peu les pièces du puzzle Palmgren s'assemblent pour un portrait peu reluisant. Derrière des sociétés écran se cachent des activités douteuses, des trafics en tout genre au détriment des plus pauvres pays d'Afrique, exploitation de suédois hébergés et ruinés dans des logements bas-de-gamme. Alors attentat politique, complot économique ou vengeance d'un être humain exploité par un vampire qui s'est enrichi sur le dos de ses contemporains ? Martin Beck et ses collègues mènent une enquête dans toutes les directions à la recherche d'un élément qui les mène sur les traces du meurtrier du Savoy.

Les indices de l'affaire Palmgren présentent de troublantes ressemblances avec ceux relevés suite à l'assassinant du premier ministre suédois Olof Palme. Sauf que sa mort est survenue plus de quinze ans après, le 28 février 1986. Coïncidence ou prémonition de Maj Sjöwall et Per Wahlöö devant les dérives de la société suédoise, "la criminalité la plus variée fleurissait comme jamais sur l'humus fertile de l'Etat-providence" ( chapitre 12 - pages 140 et suivantes, Editions Rivages - 2009 ).

"Le roman d'un crime" n'a jamais été aussi critique sous couvert d'un roman policier captivant.

 

 

1986, chez 10 / 18 , le titre français est une bonne traduction du titre suèdois

1986, chez 10 / 18 , le titre français est une bonne traduction du titre suèdois

Première publication en France, 1972 ( Editions Planète ) : "Martin Beck et le meurtre du Savoy"

Première publication en France, 1972 ( Editions Planète ) : "Martin Beck et le meurtre du Savoy"

Commenter cet article