Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Jan STOCKLASSA

24 Mars 2019, 06:10am

Publié par mille et une histoires

Jan  STOCKLASSA

La folle enquête de Stieg Larsson ( Sur la trace des assassins d'Olof Palme ) : titre original "Stieg Larssons arkiv - nyckeln till Palmemordet" ( Suède 2 novembre 2018 ) publié en France chez Flammarion le 6 février 2019.

Stieg Larsson a bien mené une folle enquête suite à l'assassinat du premier ministre suédois Olof Palme le soir du 28 février 1986. Le journaliste suédois Jan Stocklassa nous la relate dans la première partie de son roman. Mais ce premier récit est aussi une chance inouïe pour le lecteur de découvrir un portrait intimiste de Stieg Larsson dont l'oeuvre d'écrivain est mondialement connue. "Stieg" est le titre de la première partie qui occupe environ un tiers du livre. J'ai beaucoup appris sur la vie malheureusement trop courte de l'auteur de la série Millenium. Stieg Larsson journaliste d'investigation ? Oui mais avant tout illustrateur pour TT la plus grande agence de presse en Suède. Stieg mettait à profit chaque heure de temps libre pour se consacrer à la cartographie de l'extrême droite suédoise et ses connexions à l'étranger. Ces recherches donnaient un sens à sa vie. Stieg Larsson, personnalité tellement attachante pour les adeptes de littérature policière scandinave, émouvant dans sa relation avec son grand-père Severin décédé brutalement d'une crise cardiaque. Stieg en 1995 réalise avec un ami sa grande ambition, lancer son propre journal d'investigation "Expo". Stieg éreinté par son travail et épuisé par les cigarettes fait un break avec sa compagne Eva en août 2002 dans l'archipel de Stockholm. C'est là qu'est né Millenium. Et puis tout s'est brutalement arrêté le 9 novembre 2004 à cause d'un ascenseur en panne et de sept étages montés à pieds.

Le portrait de Stieg Larsson est dressé parallèlement au développement de l'affaire Olof Palme. Un assassinat hors norme qui n'a offert aux enquêteurs que peu d'indices. Son épouse a témoigné, le couple décide au dernier moment d'aller au cinéma, le premier ministre renonce a toute protection, il est assassiné ! L'affaire Olof Palme, une enquête hors norme, une machine géante dont les investigations vont rester vaines. Jan Stocklassa détaille, décortique et raconte des années de recherches, les multiples pistes qui seront autant d'impasses. Le grand intérêt de son roman est là, dans cette première partie, un exceptionnel récit à suspense.

Seconde partie : "Dans les pas de Stieg". Jan Stocklassa s'est converti tardivement au journalisme. Il mène ses recherches de manière indépendante avant de les publier sous forme de livres. En mars 2013, il accède aux archives  de Stieg Larsson, d'abord consacrées à l'extrême droite, elles glissent naturellement vers l'enquête sur le meurtre d'Olof Palme. Jan Stocklassa relate sa propre enquête menée jusqu'à fin 2017 et entreprise sur la base des éléments rassemblés par Stieg Larsson, avec ses hypothèses, ses découvertes. La seconde partie est construite comme un documentaire journalistique avec des interviews, la reproduction de portraits, des croquis, des écrits de la propre main de Stieg Larsson. Jan Stocklassa rencontre des personnes que Stieg avait lui aussi interrogées. Le temps a passé mais peut-être que le doute et même l'oubli feront naître une vision nouvelle de l'affaire Olof Palme. Ce récit nous emmène à Prague, à Chypre, en Afrique du Sud. Il aborde des sujets comme le trafic d'armes, la diplomatie suédoise, les relations Est-Ouest. Cette approche sans être inintéressante est souvent austère et complexe. Le style journalistique n'assure pas toujours une lecture plaisante et facile.

Et puis il y a l'hypothèse finale révélée au lecteur. Jan Stocklassa a remis un dossier complet entre les mains des enquêteurs de la police suédoise.  Il a estimé en septembre 2018 que d'ici un à deux ans le meurtre d'Olof Palme serait peut-être résolu. Il faut donc attendre pour savoir si la folle enquête de Stieg Larsson a porté ses fruits, c'est à ce moment là qu'il faudra la relire. La légende continue...

Jan  STOCKLASSA
Commenter cet article