Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Sara BLAEDEL

16 Février 2020, 09:23am

Publié par mille et une histoires

Sara  BLAEDEL

Les filles oubliées : publié au Danemark en 2011 ( titre original "De glemte piger" ). Publication en France en 2015 d'après la version en langue anglaise. C'est le septième titre de la série mettant en scène Louise Rick. Les six premiers n'ont pas été traduits en français mais cela ne nuit pas à l'intérêt des "Filles oubliées" car ce roman raconte un nouveau départ dans la carrière de Louise. Depuis deux semaines seulement elle est directrice technique de l'Agence des enquêtes spéciales, une unité toute nouvelle de la police danoise spécialisée dans les disparitions non élucidées.

Cela fait quatre jours qu'un garde forestier a découvert le cadavre d'une femme du côté du lac d'Avnsø dans le Seeland. Le décès semble d'origine accidentelle mais le plus surprenant est qu'aucune investigation ne permet de déterminer son identité. C'est un travail tout trouvé pour Louise qui va faire équipe avec Eik Nordstrøm, la cohabitation ne s'annonce pas bien ...

Le lecteur est d'emblée associé à des recherches approfondies dans des archives poussiéreuses, lors d'autopsies "sanglantes", d'appels à témoins et d'expertises scientifiques complexes. L'ensemble est crédible et peu à peu se profile l'ombre d'un monstrueux tueur en série.

Ce roman est habilement construit, le Seeland où le premier cadavre a été découvert est aussi la région où Louise a passé son adolescence. Le lecteur découvre son histoire en même temps qu'elle revit cette période douloureuse de son existence. Louise vit seule avec son fils Jonas et a une amie très proche, Camilla Lind, qui n'hésite pas à se mêler aux enquêtes. Camilla oriente ses recherches vers une institution recueillant des orphelines dans les années 1960.

Ce roman ( le seul de Sara Blaedel traduit en français ) est une belle découverte des Editions Terra Nova ( dont l'activité semble avoir été reprise par City Editions ). La qualité de la traduction depuis la langue anglaise mérite d'être soulignée ( malgré l'embrouillamini dans les grades et service de la police qui font plus anglo-saxons que danois ). L'enquête est sans cesse relancée notamment par le travail d'Eik Nordstrøm qui s'avère être excellent policier, tenace et habile à trouver une nouvelle approche lorsque les recherches aboutissent à une impasse. La bibliographie de Sara Blaedel est riche ( voir ICI ), son succès lui a valu d'être traduite dans de nombreux pays, elle mériterait de l'être plus largement en France, la qualité des "Filles oubliées" en est la preuve.

 

 

Sara  BLAEDEL
Commenter cet article