Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Découverte du polar nordique

Johana GUSTAWSSON

23 Août 2016, 06:48am

Publié par mille et une histoires

Johana  GUSTAWSSON

Johana GUSTAWSSON est française, née en 1978 à Marseille. Elle vit à Londres avec son mari suédois où elle se consacre à l'écriture après avoir été journaliste à Paris. D'autres éléments de sa biographie figurent dans son premier roman policier publié en octobre 2015 aux Editions Bragelonne.

Block 46 : janvier 2014, Linnéa Blix a été sauvagement assassinée et son cadavre retrouvé près du petit port de plaisance de Falkenberg en Suède. Linnéa vivait à Londres mais séjournait en Suède plusieurs fois par an. L'enquête est confiée au commissaire Lennart Bergström assisté de Kristian Olofsson. Parmi les proches de Linnéa, Alexis Castells se rend à Falkenberg pour aider et soulager ceux que Linnéa fréquentait lorsqu'elle séjournait en Suède. Alexis va peu à peu faire leur connaissance. Son séjour s'explique aussi par le fait qu'elle veut aussi comprendre pourquoi son amie a été assassinée. Alexis vit à Londres mais elle est française, une pointe d'accent français pointe derrière son anglais. Peut-être un peu comme chez Johana Gustawsson ?

Août 1944, Buchenwald. Camp de concentration. Camp d'extermination. Erich Ebner matricule 20076 y est interné. C'était un brillant étudiant en médecine. Il est obligé d'enfourner des cadavres pour les brûler.

Janvier 2014, Scotland Yard a envoyé à Falkenberg son meilleur profiler, Emily Roy, transfuge de la Gendarmerie royale du Canada. Emily et Alexis se connaissent car Alexis écrit, raconte des crimes en série depuis un drame familial. Lorsque plusieurs jeunes enfants sont découverts morts à Londres et en Suède avec les mêmes marques que sur le cadavre de Linnéa, plus de doute possible, un meurtrier en série sévit.

Octobre 1944, Buchenwald. Camp de concentration. Camp d'extermination. Le Sturmbannführer Fleischer réalise des expériences médicales, à moins qu'il ne s'agisse de délires psychopathes ? Des êtres humains servent de cobayes.

Janvier 2014, Emily Roy fait preuve d'une grande rigueur, la mise en oeuvre de ses connaissances et de ses expériences est très utile pour orienter les recherches sur la piste d'un tueur en série. L'enquête progresse, Alexis lui apporte une aide efficace et établit le lien qui relit ces crimes avec l'univers concentrationnaire nazi.

Avril 1945, Erich Ebner a survécu. Buchenwald, camp de concentration, camp d'extermination, n'en est pas pour autant oublié. Malgré le traumatisme, il va tenter de se reconstruire, il va se marier, il aura un fils.

Block 46, ce titre attire l'attention, tout comme la sobre couverture du livre. Block 46, ce titre intrigue. La lecture de ce premier roman de Johana Gustawsson se révèle particulièrement agréable. Il est habilement construit, les chapitres consacrés à l'enquête d'Emily et Alexis, écrits dans un style alerte et moderne, alternent avec ceux se déroulant à Buchenwald écrits dans un style plus austère et respectueux de ces évênements tragiques. Les procédures policières sont bien décrites et les personnalités et motivations des tueurs en série sont bien intégrées dans le scénario et reposent sur une solide documentation ; le final est riche en suspence et en rebondissements. L'évocation des camps de concentration s'achève sur des révélations qui devraient surprendre et émouvoir bien des lecteurs.

 

Block 46, une enquête d'Emily Roy et Alexis Castells

Block 46, une enquête d'Emily Roy et Alexis Castells

Commenter cet article